Arabe

FLE

Français

Lecture (ar)

Lecture (fr)

Mathématiques (fr)





Mathematics (en)

Sciences (fr)

Science (en)

La classe de math



Les 10 personnages de La classe de math sont présentés au début du cahier de l’élève tome 1. C’est une classe modèle où les 8 enfants ont des loisirs bien définis que les élèves apprendront à connaître tout au long de l’année. Ils sont encadrés par une enseignante et un directeur.
L’enseignant devra présenter les personnages aux enfants au début de l’année.

Les personnages et leurs attributs

  • Afif, le sportif : visage aérodynamique, vêtements et équipements de sport
  • Amer, le globe-trotter : casquette à hélices, appareil photo, chaussures de randonneur
  • Olivier, le jardinier : chapeau de paille, mains vertes, outils de jardin, fleurs, fruits et légumes
  • Toufic, le scientifique : lunettes, tablier blanc, matériel de laboratoire
  • Véro, la véto : habits d’infirmière, animaux, instruments médicaux
  • Momo, le mécano : outils, salopette bleue, casquette
  • Yolande, la gourmande : sucette, aliments, cuisine
  • Fabienne, la musicienne : instruments de musique, CD de musique
  • Mademoiselle Menthe, l’enseignante : livre
  • Monsieur Beurre, le directeur : cravate

Les activités de préparation

Le guide pédagogique propose pour chaque leçon un certain nombre d’activités de préparation sous forme de jeux et de travaux collectifs. Ces activités doivent être préparées et exécutées avec soin. Elles doivent précéder la leçon et les exercices du cahier : celui-ci ne doit être ouvert qu’après avoir bien travaillé ces activités.
Les activités présentes dans ce guide ne sont pas exhaustives : les enseignants sont invités à faire preuve d’initiative et de créativité afin d’en élaborer d’autres qui servent les mêmes objectifs pédagogiques.

La leçon

La leçon occupe 2 pages. Elle est introduite par une activité de découverte animée par mademoiselle Menthe et ses élèves. Cette activité constitue la synthèse des activités de préparation. De plus, on y donne les outils et les conseils pratiques pour faire correctement les exercices, habituant ainsi l’enfant aux règles mathématiques qu’il abordera dans les classes supérieures.
Les exercices sont variés. Ils sont illustrés par des photographies ou des dessins. Ils mettent en scène des situations concrètes et des objets connus des enfants et qui enrichissent leur vocabulaire.

Le conte

Le conte occupe deux pages. Il met en scène les personnages de La classe de math. Il est conçu pour présenter, dans une situation concrète et ludique, une notion mathématique nouvelle ou encore délicate pour des élèves de EB2. Cette notion fait l’objet de la leçon qui suit directement le conte. Elle devient alors plus accessible.
Le conte est aussi l’occasion d’une ouverture sur d’autres disciplines répondant ainsi au décloisonnement des matières préconisé par l’éducation nationale.
L’enseignant doit préparer soigneusement la séance du conte : il lit le conte à plusieurs reprises et s’entraîne seul à le raconter. Libre à lui de modifier le texte pour mieux se l’approprier. En classe, il raconte de vive voix le conte en montrant les illustrations sur le cahier. Cette communication par le regard et la voix permet de créer un moment privilégié entre l’enseignant et ses élèves ; elle permet aussi de vérifier constamment si les enfants suivent ou sont perdus et donc d’adapter le rythme et le vocabulaire. Il ne faut pas hésiter à prendre son temps, à marquer des pauses, à répéter les mots, à accompagner le récit de gestes et à jouer avec les rimes présentes dans le texte original.
Si le temps le permet, l’enseignant peut commencer par présenter les illustrations du conte aux enfants et essayer de reconstituer l’histoire. Cette lecture de l’image se fait par un jeu de questions-réponses. Il s’agit de bâtir des hypothèses qui seront vérifiées par la suite, après que l’enseignant a raconté l’histoire.

La fiche d’évaluation

La fiche d’évaluation occupe deux pages. Elle permet une synthèse des notions importantes apprises tout au long de la partie et peut même servir à l’enseignant de modèle de contrôle. Il est conseillé que l’élève travaille cette fiche et s’évalue seul. Toutefois, la correction des exercices par l’enseignant est nécessaire.
On pourra reporter à la fin de chaque cahier tous les résultats de l’élève et faire ainsi le bilan du semestre.

La fiche de consolidation

La fiche de consolidation occupe une page et comporte des exercices un peu plus consistants que les autres et qui supposent une bonne assimilation des leçons de la partie. L’enseignant pourra avoir recours à ces exercices afin d’occuper les élèves les plus forts et les plus rapides qui auront terminé avant leurs camarades les exercices d’une leçon.

Le jeu

Le jeu occupe une page. Il reprend, sous forme ludique et originale, une notion étudiée dans les leçons de la partie.

Les auteurs